Bonne nouvelle, en choisissant les Ateliers Febvay, vous avez opté pour de la qualité. Nos collections sont réalisées avec des tissus résistants à l’usure du temps et aux cycles de lavage répétés. Néanmoins voici 8 astuces pour garder vos vestes, tabliers et autres uniformes en bon état…

Bien lire l’étiquette

Chaque tenue à son étiquette d’entretien. Lisez attentivement les consignes indiquées pour ne pas vous manquer sur le lavage en machine.

Astuce pratique : si vos vêtements ne sont pas tâchés, les mauvaises odeurs partiront lors d’un programme doux, à faible température.

Retirer les traces sur un col blanc

Transpiration et frottements de la peau laissent souvent des traces sur le col des chemises blanches et claires. Malgré les lavages en machine, la tâche peut résister. Pour les tâches anciennes, vous pouvez soupoudrer de bicarbonate de soude après avoir humidifié le col avec de l’eau tiède.

Astuce pratique : pour avoir un beau col, prenez soin d’y laisser positionner les baleines amovibles. Elles se placent dans les pointes du col et doivent être retirées avant le lavage et le repassage.

Préserver la couleur de votre uniforme

Cette astuce fonctionne aussi pour tous vos vêtements. Lors du lavage en machine, utilisez votre lessive habituelle. Triquez l’adoucissant contre un verre de vinaigre blanc. Celui-ci fixe les couleurs sur le vêtement, ravive leur éclat et, en prime, élimine le calcaire présent dans votre machine à laver.

Astuce pratique : si vous n’avez pas de vinaigre blanc, vous pouvez également utiliser 125 grammes de sel. Cette astuce fonctionne aussi très bien pour vos vêtements noirs.

Halte aux tâches de transpiration !

Pour éviter l’apparition des fameuses auréoles sous les bras, disgracieuses et difficiles à enlever, nous vous conseillons de porter sous votre chemise, votre veste ou blouse de travail un tee-shirt 100% coton. Celui-ci absorbera l’excédent de sueur. Mieux, vous pouvez penser à différentes options lors de l’achat de votre tenue, comme les œillets ou l’option reguldry avec un ajout de maille aux zones stratégiques !

Astuce pratique : à l’aide d’un tissu imbibé de vinaigre dilué dans l’eau, tamponnez la tache de transpiration.

Ne bâclez pas le repassage

Pour une tenue impeccable, le repassage doit être bien réalisé. Pour cela vous devez avoir le bon matériel : une planche bien tapissée pour éviter les marques de fer ; un fer à jet d’eau et de vapeur, avec une puissance allant jusqu’à 2200 Watts.

Astuce pratique : pour le repassage de la chemise, toujours délicat, repassez le vêtement encore humide, ce sera beaucoup plus simple. Une fois terminé, ne pliez pas la chemise, mettez-la sur cintre, le temps que le tissu refroidisse.

Prendre soin de sa broderie

Pour éviter d’abîmer la broderie lors du repassage, placez sous le tissu un molleton épais. De cette façon vous éviterez d’écraser la broderie. Réglez votre fer sur la température la plus faible. N’utilisez pas la vapeur directement sur la broderie.

Préférer le séchage naturel

Si vous avez la possibilité, préférez un séchage naturel plutôt qu’en machine. Disposez vos vêtements la tête en bas pour ne pas avoir de traces de pinces sur vos chemises ou tee-shirts. Pour vos tenues les plus colorées, retournez les vêtements pour éviter que le soleil attaque la couleur.

Pour les tâches les plus difficiles

Tâche résistante ? Utilisez la terre de Sommières !