Appelez la boutique au 03 29 24 99 60

Ouvrir un restaurant : Les 5 premières étapes

//Ouvrir un restaurant : Les 5 premières étapes

Ouvrir un restaurant : Les 5 premières étapes

Chaque année plusieurs dizaines de milliers de français se lancent dans l’aventure de la restauration en ouvrant leur propre restaurant. Qu’il s’agisse d’un rêve de gosse ou de l’aboutissement d’une carrière professionnelle réussie, l’ouverture d’un restaurant demande du temps, des compétences et un projet bien ficelé. Pour vous aider dans votre réflexion voici les 5 premières étapes à réaliser.

1/ Bilan de compétences personnel et professionnel

La première étape consiste à faire un point sur ses motivations personnelles, professionnelles ou familiales. Pour cela il vous suffit de faire une introspection et vous poser les bonnes questions concernant votre situation personnelle et financière. Est-ce le bon moment pour moi, ma carrière ?  Ai-je les moyens de porter mon projet, d’attendre qu’il se développe ? Quel sera l’impact sur ma vie de famille, sur mon entourage et sur ma santé ? Des questions simples, mais qui vous apporteront un début de réponse sur la cohérence de votre projet professionnel.

Que vous soyez diplômé ou non en hôtellerie-restauration, la gestion d’un restaurant est à la portée de tous … en théorie. Et en théorie seulement car les connaissances et les compétences exigées pour réussir dans ce domaine sont réelles. A en croire de récentes statistiques, la durée de vie d’un restaurant serait seulement de 2 ans actuellement contre 7 ans auparavant. Il est donc nécessaire de déterminer vos besoins en formation si vous n’êtes pas du métier avec un bilan de compétences.

Pour vous aider à vous poser les bonnes questions et avoir les bonnes informations, n’hésitez pas à vous rapprocher de la Chambre des métiers et de l’Artisanat, de Pôle Emploi ou encore des organisations ou associations d’aide à la création d’entreprise qui peuvent vous apporter des réponses et vous orienter vers les bons interlocuteurs.

2/ Le concept du restaurant

Maintenant que le projet vous semble compatible avec vos compétences et votre entourage, il vous faut définir quel sera le concept de votre restaurant. Vous serez amené à choisir :

  • Le nom du restaurant
  • Le type de restauration (restaurant traditionnel, spécialisé, fastfood, etc..)
  • L’élaboration de la carte (prix, formules, menus, etc…)
  • Le mobilier et la décoration
  • L’ambiance
  • Les tenues professionnelles de vos équipes : vestes de cuisine, tenues de service etc…
  • La communication
  • L’animation commerciale
  • La fidélisation

 3/ Réaliser un business plan

Pour savoir si un projet est viable rapidement et pérenne dans le temps encore faut-il avoir une vision chiffrée de votre future activité. Il est donc capital avant de vous lancer de réaliser un business plan pour déterminer : les coûts nécessaires au démarrage de votre activité, les charges d’exploitation et de personnel, la trésorerie nécessaire et le seuil de rentabilité de votre activité. Ces prévisions sont couramment demandées par les établissements financiers lors d’une demande de financement professionnel.

4/ Etude de marché

Dernière étape importante, l’étude de marché vous éclairera sur la pertinence de votre projet professionnelle en le confrontant au marché de la restauration sur votre secteur. Type de restauration, description des concurrents et de leurs offres, besoins et attentes des clients, etc,  vous permettront d’appréhender au mieux votre future activité. Vous pouvez la réaliser vous-même ou faire appel à des sociétés spécialisées.

5/ L’implantation du restaurant

L’une des clés pour réussir votre projet est de trouver un bon emplacement pour votre restaurant. En effet, si vous souhaitez travailler uniquement le midi et toucher une clientèle d’employés ou de salariés, l’implantation dans une zone d’activité est pertinente. A l’inverse, vous souhaitez toucher une clientèle importante et profiter du tourisme alors une implantation en centre-ville ou dans une zone de fort passage touristique est à privilégier. Néanmoins l’emplacement ne fera pas tout. Il vous faudra également réfléchir à votre capacité d’accueil et de service. La moyenne nationale est d’environ 60 couverts en salle et 40 en terrasse, tout type de restauration confondu. L’espace aménagé pour la salle du restaurant représente en moyenne 40% de la superficie totale, la cuisine 20% et les locaux annexes (espace du personnel, sanitaire client, bureau, etc) avoisine 40% également.

Partagez avec nous sur les réseaux sociaux vos histoires ? Comment avez-vous débuté ? Quelle est la particularité de votre établissement ? N’hésitez pas une seconde ! Au plaisir de vous lire !

By | 2018-01-14T19:39:43+00:00 janvier 14th, 2018|Tuto|Commentaires fermés sur Ouvrir un restaurant : Les 5 premières étapes